Il fait également suite à l'avis du HSCP du 6 octobre 2020 sur l'activité professionnelle des femmes enceintes 26/06/2020 • Focus Dans le cadre des mesures accompagnant le déconfinement progressif lié au COVID-19, la Caisse nationale de santé a été saisie de multiples questions quant à la rédaction de certificats médicaux ou attestations par les professionnels de santé pour des personnes … Écrire à la rédaction, Votre adresse électronique (exemple : nom@exemple.fr) :M’inscrire, S’abonner à ce sujet d’actualité (gratuit), Crédits : Des erreurs sont présentes dans le formulaire. ... septembre 2020 relative à la prise en compte dans la fonction publique de l'État de l'évolution de l'épidémie de covid-19 . Certains démontrent une vulnérabilité accrue face au Covid-19 et aux contraintes sanitaires et sociales qu’il induit. * Quel est le nom de votre association ? Pour bénéficier du chômage partiel ou d'un arrêt de travail en tant que personne vulnérable, vous devez répondre à l'un des critères de vulnérabilité définis et ne pouvoir ni recourir totalement au télétravail, ni bénéficier de certaines mesures de protection renforcées sur votre lieu de travail ou sur votre trajet domicile-travail. Ce nouveau texte paru le 11 novembre 2020 revient aux 11 critères initiaux et ajoute de nouvelles pathologies (comme les maladies rares et des pathologies neurologiques et neurodégénératives) et les deux critères liés à l'impossibilité du télétravail et aux conditions de travail. Travail et Covid-19 : quelles sont les règles ? Rich countries are buying up coronavirus vaccines, leaving poorer regions vulnerable — and as potential breeding grounds for variants, like one … Ai-je droit à des masques gratuits ? Les personnes vulnérables sont susceptibles de développer une forme grave de Covid-19. Les personnes les plus exposées aux formes graves de coronavirus sont les personnes âgées, en raison notamment de la baisse naturelle de … Article mis à jour le 22/12/20 14:00. vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Le lien vers cette page a été envoyé avec succès aux destinataires. fonctionnalités de modification ou de suppression des informations et documents de votre compte. Les contractuels de la fonction publique auront droit à la prime de précarité en 2021, Les archives de la lettre d’information, Direction de l'information légale et administrative. Covid-19 : la liste des personnes pouvant bénéficier du chômage partiel se réduit . Si vous vivez avec une personne considérée comme vulnérable, et si le télétravail est impossible, votre employeur doit vous assurer une protection complémentaire, notamment : Les personnes vulnérables peuvent bénéficier de 10 masques par semaine en pharmacie, à la condition qu'ils soient prescrits par un médecin. Connectez-vous et recevez une L'infection au coronavirus peut être dangereuse pour certaines personnes, car elles peuvent développer une forme sévère de la maladie. Le placement en activité partielle des salariés vulnérables est prévu jusqu'au 31 décembre 2020 mais l'ordonnance du 21 décembre 2020 prévoit la prolongation de ces dispositions jusqu'à une date fixée par décret, et au plus tard le 31 décembre 2021. Vous êtes alors placé en position d'activité partielle dans l'attente de l'avis du médecin du travail. Le dispositif de chômage partiel a pris fin le 31 août 2020 pour les salariés partageant le même domicile qu'une personne vulnérable. Circulaire du 29 octobre 2020 relative à la continuité du service public dans les administrations et les Établissements publics de l'État dans le contexte de dégradation de la situation sanitaire. C'est l'association avec une comorbidité qui rend la personne particulièrement vulnérable et sensible à faire des formes sévères de Covid. Pour de plus amples renseignements sur le coronavirus : Vous ne recevrez pas de réponse. Retirées de la liste des personnes considérées comme "vulnérables" au Covid-19, ces personnes doivent retourner au travail. En parallèle, il a ouvert ce dispositif aux salariés considérés comme vulnérables. Des obstacles limitent leur capacité d’adopter des mesures de santé publique efficaces, par exemple, les personnes ayant une incapacité pour qui certains renseignements, services ou établissements se révèlent non accessibles. Ce nouveau texte paru le 11 novembre 2020 revient aux 11 critères initiaux et ajoute de nouvelles pathologies (comme les maladies rares et des pathologies neurologiques et neurodégénératives) et les deux critères liés à l'impossibilité du télétravail et aux conditions de travail. Les organismes, les employés et les bénévoles jouent un rôle important en empêchant ces populations de contracter ou de transmettre le virus responsable de la COVID-19. la difficulté à lire, à parler, à comprendre ou à communiquer, la difficulté à avoir accès à des soins médicaux ou à des conseils de santé, la difficulté à prendre des mesures de prévention, comme se laver les mains souvent et se couvrir la bouche en cas de toux ou d'éternuement, un besoin de soins médicaux spécialisés constants ou de fournitures médicales précises, un besoin de supervision constante ou d'une aide pour conserver son autonomie, la difficulté à accéder à un moyen de transport, un emploi instable ou conditions de travail peu flexibles, l’isolement social ou géographique, par exemple, dans les communautés éloignées et isolées, des conditions de logement peu sûres, inadéquates ou inexistantes, Pour en savoir plus au sujet de la COVID-19, consultez le site. . mise à disposition d'un masque chirurgical à porter sur les lieux de travail et dans les transports en commun, lors des trajets domicile-travail et en déplacements professionnels ; aménagement du poste de travail : bureau dédié ou limitation du risque (exemples : écran de protection de façon complémentaire au port du masque, limitation du contact avec le public). autoriser les premiers intervenants qui répondent à une situation d'urgence à entrer sans dépistage; annuler toute sortie prévue pour les résidents – les rendez-vous médicaux essentiels devraient idéalement constituer la seule exception; suivre les recommandations visant à prévenir la transmission de maladies infectieuses, y compris la COVID-19, formulées par les autorités de la santé de leur province ou territoire. discuter. Pour ce faire, la personne vulnérable, si elle est en affection longue durée, devra s’enregistrer sur le télé-service « declare.ameli.fr », qui sera ouvert à partir du 18 mars. Sont vulnérables : les personnes âgées (Le risque de complications en cas d’infection au nouveau coronavirus augmente avec l’âge. Dans le cadre de la crise sanitaire liée à la Covid-19, le Gouvernement a aménagé le dispositif du chômage partiel afin de soutenir à la fois les entreprises et les salariés. Déterminez et planifiez la façon de continuer à fournir les services les plus essentiels. A savoir : Professions libérales, artisans-commerçants, professionnels de santé, artistes auteurs, stagiaires de la formation professionnelle, gérants salariés, agents de la fonction publique ou contractuels de droit public, vous pouvez bénéficier d'un arrêt de travail sans application du délai de carence jusqu'au 31 mars 2021. Par ailleurs, une maladie préexistante accroît encore ce … Il fait également suite Ã. Il est accessible à tous : si vous êtes une personne sourde ou malentendante, vous pouvez joindre le numéro vert ici … Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent : Personnes susceptibles d’être gravement malades si elles contractent la COVID-19, Comment s'isoler chez soi lorsqu'on est peut-être atteint de la COVID-19, Comment se placer en quarantaine (s'auto-isoler) à la maison si vous avez peut-être été exposé à la COVID-19 mais que vous ne présentez pas de symptômes, Nettoyage et désinfection des espaces publics pendant la COVID-19, Lignes directrices à l'intention des fournisseurs de services aux personnes en situation d'itinérance (dans le contexte de la COVID-19), susceptible de présenter une forme grave ou des complications de la maladie, fournitures générales et des produits de nettoyage et désinfection, façon de prendre soin d'une personne vivant dans un établissement bondé et l'isoler, façon de donner des soins aux personnes handicapées, façon de fournir des services aux personnes en situation d’itinérance, un masque non médical ou un couvre-visage, Les personnes âgées (le risque augmente par tranche de 10 ans, particulièrement après l’âge de 60 ans), Les personnes de tous âges qui ont des problèmes de santé chroniques, notamment une maladie pulmonaire, du cœur, des reins ou du foie, l’hypertension artérielle, le diabète, un accident vasculaire cérébral ou la démence, Les personnes de tous âges qui sont immunodéprimées à cause d’un problème de santé (comme le cancer) ou d’un traitement qui affaiblit le système immunitaire (comme la chimiothérapie), Les personnes atteintes d’obésité (indice de masse corporelle de 40 ou plus). Publié le 11 janvier 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre). De même, dans la fonction publique, vous ne pouvez plus être placé en autorisation spéciale d'absence (ASA). Elles sont plus à risque que les autres de développer des complications ou de décéder de la COVID-19. Information du patient : dossier médical, montant des prestations, ... Don du sang - Don d’organe d’une personne vivante, Handicap et emploi dans le secteur privé, Contrats de travail dans le secteur privé, Formation des salariés du secteur privé, Formation des agents de la fonction publique, Conditions de travail (fonction publique), Représentation du personnel dans l’entreprise, Conflits du travail dans le secteur privé, Représentants du personnel dans la fonction publique, Conflits du travail dans la fonction publique, Rupture du contrat de travail dans le secteur privé, Licenciement pour motif personnel (secteur privé), Aide à domicile (services à la personne), Salarié au pair, jeune au pair et stagiaire aide familial étranger, Retraite d’un salarié du secteur privé, Retraite d’un agent de la fonction publique (titulaire et non titulaire), Chômage : démarches auprès de Pôle emploi, Aide pour le dépôt de garantie ou la caution d’un logement en location, Aides au paiement des factures : eau, téléphone, électricité, gaz, Aides et prêts pour l’amélioration et la rénovation énergétique de l’habitat, Risques sanitaires et sécurité du logement, Assemblée générale des copropriétaires, Hébergement d’une personne en situation de handicap, Conduire en France avec un permis étranger, Circulation en trottinette électrique, rollers ou skateboard, Opérations bancaires (virement, prélèvement, mandat...), Moyens de paiements (carte, chèque ou espèces), Information et protection du consommateur, Communications électroniques (téléphone, internet, télévision), Impôt sur le revenu : déclaration et revenus à déclarer, Impôt sur le revenu : déductions, réductions et crédits d’impôt, Impôt sur le revenu : calcul et paiement, Saisir l’administration fiscale (difficultés de paiement, réclamation, ...), Injure - Diffamation - Incitation à la haine, Installation en France d’une famille étrangère, Demande d’asile (réfugié, protection subsidiaire, apatride), Titre de séjour et document de circulation, Accueil de loisirs (centre de loisirs, colonie de vacances...), l'avis du HSCP du 6 octobre 2020 sur l'activité professionnelle des femmes enceintes, 29 octobre 2020 actualisant la liste des facteurs de risque de forme grave, Les vacances d'hiver 2021 : les dates zone par zone, Taxis : les tarifs applicables au 1er février 2021.